sustentation

sustentation

sustentation [ systɑ̃tasjɔ̃ ] n. f.
XIIIe, rare av. XVIe; lat. sustentatio
Didact.
1Vx Fait de nourrir, de sustenter. Mod. Méd. Sustentation d'un malade, par un régime et un traitement appropriés.
2(1842) Fait de soutenir, de maintenir en équilibre. Plan, base ou polygone de sustentation : polygone que l'on obtient en joignant les points d'appui les plus extérieurs d'un corps posé sur une surface et à l'intérieur duquel doit se trouver la projection du centre de gravité du corps pour qu'il y ait équilibre stable.
Maintien en équilibre d'un appareil se déplaçant sans contact avec le sol. portance. Train à sustentation magnétique. Rotor assurant la sustentation d'un hélicoptère.

sustentation nom féminin (bas latin sustentatio, du latin classique sustentare, soutenir) État d'un corps maintenu à faible distance au-dessus d'une surface, sans contact avec elle, par une force verticale dirigée de bas en haut et équilibrant le poids du corps. Composante verticale de la résultante des forces aérodynamiques s'exerçant sur un avion ou un hélicoptère et grâce à laquelle l'appareil se maintient en l'air. ● sustentation (expressions) nom féminin (bas latin sustentatio, du latin classique sustentare, soutenir) Polygone de sustentation, le plus petit polygone convexe reliant ou renfermant l'ensemble des points par lesquels un corps repose sur un plan horizontal.

sustentation
n. f. Fait de maintenir en équilibre, de soutenir.
|| AVIAT Fait, pour un appareil, de se soutenir en l'air (grâce à la portance de la voilure, à la poussée verticale de réacteurs) ou au-dessus du sol (véhicules à coussin d'air).
|| PHYS Polygone (ou base) de sustentation: polygone circonscrit à la surface d'appui d'un corps, à l'intérieur duquel doit se trouver la projection verticale du centre de gravité pour qu'il y ait équilibre.

⇒SUSTENTATION, subst. fém.
A. — Fait de soutenir, de maintenir en équilibre.
1. Action de maintenir en équilibre (en particulier dans l'eau). Des exercices d'étude de nage soit seul (avec bouée, planche ou appareil de sustentation quelconque), soit à deux (R. VUILLEMIN, Éduc. phys., 1941, p. 156). Chez ceux des êtres proprement planctoniques qui sont capables de nager, le mouvement assure évidemment la sustentation (J.-M. PÉRÈS, Vie océan, 1966, p. 30).
MÉCAN., PHYS. Polygone de sustentation. ,,Le plus petit polygone convexe reliant ou renfermant l'ensemble des points par lequel un corps repose sur un plan horizontal`` (GDEL). Un corps est en équilibre si la verticale passant par son centre de gravité traverse ce plan à l'intérieur du polygone de sustentation (GDEL).
ANAT. Base, polygone, quadrilatère de sustentation. ,,Surface virtuelle comprise entre les points d'appui des deux pieds, pendant la station debout, à l'intérieur de laquelle doit se projeter le centre de gravité du corps pour qu'il n'y ait pas déséquilibre et chute`` (Méd. Flamm. 1975). La position et l'action des différentes parties du corps pendant la course peuvent se schématiser de la façon suivante: le tronc est légèrement penché en avant (...) pour que le centre de gravité soit toujours au delà du polygone de sustentation (R. VUILLEMIN, Éduc. phys., 1941, p. 127). Le quadrilatère de sustentation change constamment de forme et d'étendue et se réduit à l'extrême lorsqu'un seul pied pose sur le sol (BOURGAT, Techn. danse, 1959, p. 81).
2. État d'équilibre qui en résulte.
En partic. ,,État d'un corps maintenu à faible distance au-dessus d'une surface et sans contact avec elle, par une force verticale dirigée de bas en haut et équilibrant le poids du corps`` (GDEL).
AÉRON. ,,Force qui maintient dans les airs un avion ou un hélicoptère`` (GDEL). La sustentation, qui doit être égale au poids, ne peut être obtenue qu'en relevant la vitesse en raison inverse de la racine carrée de la densité de l'air (ROUGERON, Aviat., 1951, p. 218).
Plan de sustentation. ,,Aile d'un avion`` (GDEL).
3. P. plaisant. Ce qui soutient et sert à maintenir dans un état d'équilibre. Je m'étais finalement arrangé un solide petit ensemble avec des culottes cyclistes et un pardessus demi-saison dont j'avais coupé à moitié les basques (...). Ça me faisait reconnaître de très loin... Le tout rehaussé de ficelles... de sustentations ingénieuses (CÉLINE, Mort à crédit, 1936, p. 577).
ODONTO-STOMATOL. ,,Position d'un corps sur un autre qui le soutient. En prothèse amovible, support muqueux de la base d'un appareil`` (VERCH.-BUD. 1981).
B. — MÉD., vieilli. [Corresp. à sustenter B] ,,Action de soutenir les forces d'un malade, d'un convalescent, d'un blessé, d'un opéré par une alimentation convenable ou des médicaments appropriés`` (GARNIER-DEL. 1958).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1. 1236 sustentastion « action de soutenir les forces, d'entretenir la vie » (Arch. Lille, AA 209, fol. 347 ds IGLF); 2. 1830 base de sustentation (Encyclop. méthod. Méd. t. 13). Empr. au lat. sustentatio « soutien; étai; nourriture », dér. du lat. sustentare (v. sustenter).

sustentation [systɑ̃tɑsjɔ̃] n. f.
ÉTYM. Fin XIIe; substentacion, XIIIe; rare av. le XVIe; du lat. sustentatio. → Sustenter.
Didactique.
1 Vx. Fait de nourrir, de sustenter.Mod. Méd. || Sustentation d'un malade, par un régime et un traitement appropriés.
0 Nous vivions de fleurs. Voilà pour la sustentation. Il s'arrêtait et sans avoir à se baisser attrapait une poignée de corolles. Puis repartait en mâchonnant. Elles exerçaient dans l'ensemble une action calmante.
S. Beckett, Têtes-mortes, p. 47.
2 (1835, polygone de sustentation). Mod. Fait de soutenir, de maintenir en équilibre (rare en emploi libre : la sustentation de qqch.). — ☑ Loc. Base ou polygone de sustentation : polygone que l'on obtient en joignant les points d'appui les plus extérieurs d'un corps posé sur une surface et à l'intérieur duquel doit se trouver la projection du centre de gravité du corps pour qu'il y ait équilibre stable.(1853). Spécialt. Maintien en équilibre d'un appareil volant. Portance. || Rotor assurant la sustentation d'un hélicoptère, d'un autogire.
DÉR. (Du même rad.) Sustentateur.

Encyclopédie Universelle. 2012.

См. также в других словарях:

  • Sustentation — Sus ten*ta tion, n. [L. sustentatio sustenance, maintenance, fr. sustentare to support, maintain, v. intens. fr. sustinere to sustain: cf. F. sustentation. See {Sustain}.] 1. The act of sustaining, or the state of being sustained; preservation… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Sustentation — (lat.), Unterhalt; daher Sustentationskosten, der Aufwand für die Verpflegung einer auf öffentliche Kosten zu versorgenden Person …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • sustentation — index alimony, conservation, sustenance Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • sustentation — late 14c., from Anglo Fr., O.Fr. sustenacion, from L. sustenationem (nom. sustenatio), noun of action from sustenare, frequentative of sustinere (see SUSTAIN (Cf. sustain)) …   Etymology dictionary

  • sustentation — [sus΄tentā′shən] n. [ME < MFr < L sustentatio < sustentare, freq. of sustinere, to SUSTAIN] 1. a sustaining or being sustained; maintenance, support, or preservation 2. something that sustains or supports; sustenance sustentative… …   English World dictionary

  • Sustentation — En aéronautique, la sustentation est la force qui maintient dans les airs un aérodyne. C est quasiment un synonyme de portance. La sustentation suppose une surface portante (une voilure fixe ou tournante). Véhicules terrestres et maritimes… …   Wikipédia en Français

  • SUSTENTATION — n. f. T. didactique Action de soutenir les forces, de nourrir, d’entretenir la vie. C’est tout ce qu’on lui permet de prendre pour sa sustentation. En termes de Physique, Base de sustentation, Polygone obtenu en joignant les divers points par… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • sustentation — noun Etymology: Middle English, from Anglo French, from Latin sustentation , sustentatio act of holding up, from sustentare to hold up, frequentative of sustinēre to sustain Date: 14th century 1. the act of sustaining ; the state of being… …   New Collegiate Dictionary

  • sustentation — sustentational, adj. sustentative /sus teuhn tay tiv, seuh sten teuh tiv/, adj. /sus teuhn tay sheuhn/, n. 1. maintenance in being or activity; the sustaining of life through vital processes. 2. provision with means or funds for upkeep. 3. means… …   Universalium

  • sustentation — (su stan ta sion) s. f. 1°   Action de soutenir.    Base de sustentation, l espace compris entre les extrémités des deux pieds pendant la station verticale. 2°   Action de sustenter, de donner des aliments ou des médicaments susceptibles de… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»